Le Sri Lanka en quelques mots

Le Sri Lanka est un pays  de l’océan indien, situé au sud de l’Inde.

 

 

Cette ile appelée autrefois Ceylan, nous y sommes allés en 2010, voici le trajet que nous avions effectué : Negombo, Mirissa, Tangalla, Ella, Haputale, Kandy, Dambulla, Sigiriya (avec un « daytrip » à Polonnaruwa), Trincomalee (Uppuveli et Nilaveli) et enfin retour à Kandy parce que nous avons aimé mais aussi parce que c'est pratique pour prendre un bus direct pour l’aéroport.

 

 

Des plages aux montagnes en passant par des villes et des sites historiques, voici les mots qui me viennent à l'esprit quand je pense à ce petit joyau de l’océan indien.

 

Bon voyage au Sri Lanka.

 


Le thé

Le Sri Lanka a été colonisé par les anglais, ils y ont planté des théiers dans les montagnes du centre du pays. Depuis, le thé de Ceylan est mondialement connu et l’un des meilleurs thés du monde, personnellement je l’aime beaucoup.

Nous avons vu des plantations de thé d’Ella à Nuwara Eliya en passant par Haputale.

D’ailleurs, à côté d’Haputale, nous avons fait une rando sympa à travers les plantations de théiers pour atteindre Lipton Seat, tout en regardant travailler des cueilleuses.

Moi qui adore le thé, je me suis régalé au Sri Lanka.

 

Des cueilleuses de thé à Lipton Seat

               Plantation de thé à Haputale au coucher du soleil

 


Les transports

Le train

Pour moi c’est un des incontournables d’un voyage au Sri Lanka, il faut au moins faire un trajet en train. Le train évite de longs trajets pénibles dans des vieux bus inconfortables sur des routes parfois pourries. Nous avons fait 3 trajets :

 

De Colombo à Galle

 

Ce trajet suit la côte sud-ouest. Plus on s’éloigne de Colombo, plus les plages sont belles

 

D’Ella à Haputale

 

Un trajet de toute beauté dans les montagnes du centre, à travers plantations de thé et forêt, on y voit même de belles cascades.

 

D’Haputale à Kandy

 

Il ressemble beaucoup au précédent, en plus long. Le terminus est la belle ville de Kandy, à mon avis un autre incontournable.

 

Le bus

Quand il n’y a pas de trains, on n’a pas le choix, il faut prendre le bus, et là c’est beaucoup moins sympa que le train, personnellement j’en garde un mauvais souvenir. Comme je l’ai dit précédemment, les bus sont, dans la grande majorité, vieux et inconfortables, en plus sur des routes rarement en bon état. Et que dire des chauffeurs qui se croient en rallye…

 

 

Sinon pas mal de touristes croisés  louent une voiture avec chauffeur guide, pour plus de liberté et de confort.

 

En gare d’Haputale

Le train au Sri Lanka

Dans un bus  «Tata »


Les plages

Mirissa

C’est une petite plage adorable de la côte sud, avec des vagues tout à fait surfables. Lors de notre passage en 2010, elle avait un caractère sauvage, il n’y avait que des hébergements discrets se fondant dans la végétation. Nous avons adoré manger au petit resto qui a les pieds dans l’eau, en regardant les surfeurs à l’eau.

 

Tangalla

C’est à la base un village  de la côte sud en bord de mer avec un marché et un port de pêche mais qui a aussi une belle plage. Mais là attention, la baignade est dangereuse à cause de la houle et des rochers. En quelques jours sur place, nous n’avons vu personne se risquer à se baigner. Plus on va vers l’Est en marchant sur la plage, plus c’est beau et désert, j’y ai fait de belles balades et j’y ai même vu des traces de grosses tortues venues pondre dans la nuit, magique !

 

Autour de Trincomalee

Cette fois nous sommes sur la côte Est. Trincomalee est une ville assez sympa avec des temples tamouls colorés, mais l’attraction principale est la plage, en fait deux plages : Uppuveli et Nilaveli.

 

Ces deux plages sont assez différentes et complémentaires. Il y a plus d’hébergement à Uppuveli, Nilaveli est plus sauvage.

 

  Mirissa

 

Nilaveli

La pêche au filet sur la plage d’Uppuveli


Les plages désertes de Tangalla

Tsunami

Le tsunami qui a touché les pays de l’océan indien en 2004,  a aussi fait beaucoup de dégâts et de victimes au Sri Lanka. Lors de notre visite en 2010 il y avait encore des traces de son action dévastatrice, nous avons vu des maisons et des hôtels détruits en bord de mer. Le train que nous avons pris le long de la côte sud avait été balayé par la vague meurtrière.

               En cas de tsunami…

 

Les sourires

Nous avons eu un très bon accueil  au Sri Lanka, beaucoup de sourires échangés. La très grande majorité des sri lankais que nous avons croisés ont été  bienveillants, souriants et sympathiques à notre égard. Cependant tout n’est pas rose, les tentatives d’arnaques existent bien ici aussi, surtout dans les endroits très touristiques (à Galle et dans les musées par exemple). Mais le plus désagréable a été pour ma femme, qui malgré une tenue décente s’est faite siffler et apostropher en cinghalais par une bande de jeunes adultes dans une station de bus, malgré le fait que je sois là, je n’imagine même pas une femme seule…     

 


Les sourires au marché de Tangalla

Le triangle culturel

Kandy

J’ai eu un coup de cœur pour cette charmante ville du centre du pays, entourée de collines couvertes de végétation et au bord d’un lac. Le centre-ville n’est pas dénué de charme avec de vieilles maisons coloniales. Kandy est un carrefour au centre du pays mais on y vient surtout pour le temple de la dent, la relique sacrée. Nous y sommes pendant la pleine lune, la Poya, le temple est en effervescence avec de belles cérémonies.

 

Dambulla

Le site est très facile à trouver, en bord de route, on ne peut pas louper l’énorme bouddha doré. Pour se rendre au site il faut grimper un peu à gauche de ce bouddha pour se retrouver aux grottes et jouir d’une belle vue sur la campagne verdoyante. Ces grottes protègent des fresques et des sculptures superbes.

 

Sigiriya

Appelé aussi le rocher du lion, on le voit de loin se détachant de la végétation environnante. L’ascension est facile, coupée par un arrêt aux magnifiques fresques.  La vue du sommet est superbe, du vert à perte de vue avec quelques montagnes en fond, à faire au coucher du soleil.

 

Polonnaruwa

Nous avons sillonné le site en vélo avec un sympathique couple de français que nous avons rencontré à la guesthouse. Le site est assez étendu dans un environnement arboré avec quelques familles de singes. La visite a été très agréable.

 

 

Mais il y a aussi Anuradhpura qui fait partie du triangle culturel, mais nous n’y sommes pas allés.

 


Le temple de la Dent à Kandy


Les grottes de Dambulla


  Sigiriya, le rocher et ses fresques

 


 Polonnaruwa

Guerre civile

Le pays a été le théâtre d’une guerre civile de plusieurs décennies entre les tigres tamouls et le gouvernement cinghalais. Au pire de la guerre, il y avait des  attentats dans tout le pays et le nord et l’Est du pays était en guerre, avec toutes les atrocités qui vont avec.

 

La guerre a pris fin en 2009, un an avant notre visite.

 

Nous avons eu droit à des checkpoints lors de notre trajet vers l’Est, entre Kandy et Trincomalee. Des militaires patrouillaient même sur les plages d’Uppuveli et de Nilaveli où il y a des bases militaires en bord de mer.  

 

De nos jours le nord et l’est sont ouverts aux touristes (depuis peu) mais les stigmates de la guerre sont encore bien présents d’après Vincent, un pote qui s’y est rendu en 2016. Pour en savoir plus sur son voyage au nord du Sri Lanka, voici son interview ici   et ses photos ici.  

 

des militaires sur la plage

La cuisine

En bord de mer comme à Mirissa, Trincomalee ou Tangalla, nous nous sommes régalés de fruits de mer.

 

Sinon la spécialité du Sri Lanka est le curry, les repas de curry se composent  d’un assortiment de différents petits plats de légumes et de viande, bien sûr accompagnés de riz.

 

Attention ils sont souvent très épicés ! Plus la couleur de la nourriture est foncée plus vous risquez de vous arracher la gueule ! Nous avons dû laisser intact plusieurs plats car impossibles à manger après une première bouchée qui nous a laissé la bouche en feu.

 


Voici donc mon résumé du Sri Lanka en quelques mots. La visite de ce pays était un rêve, j’ai bien aimé visiter ce pays mais avec une pointe de déception, je m'attendais à autre chose. N'hésitez à commenter ou à partager.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Mélissa rozon (mardi, 12 septembre 2017 01:37)

    Bonjour , je vais Peut etre allez au Sri Lanka le 29 septembre . Nous sommes deux filles nos billet sont acheter . Nous avons peur de l'état de la sécurité du pays . Je ne crois pas quon Va prendre des guides car on a un petit budget . Merci beaucoup de me donner une réponse vite Si possible on est deja en chine .

  • #2

    selamat jalan (mardi, 12 septembre 2017 09:19)

    Bonjour, difficile de répondre, je ne vous déconseille pas d'aller au Sri Lanka, surtout que vous êtes deux, vous veillerez l'une sur l'autre, seule, je vous aurais déconseillé. Faites juste attention si vous vous baladez seule le soir en ville ou sur une plage et comme dans certains pays, il faut éviter les tenues trop légères (pour ces pays là) genre gros décolleté et short court et moulant. En gros c'est comme pour l'Inde, si vous y êtes déjà allé.
    J'espère que ma réponse vous aidera.
    Bon voyage!