Pourquoi je n'ai pas aimé l’Égypte

On me demande souvent le pays que j’ai préféré visiter mais rarement celui qui m’a le moins emballé.

 

Ils sont rares les pays dont je garde un mauvais souvenir, je crois même qu’il n’y en a qu’un.

Ce pays c’est celui que j’ai visité en dernier lors de mon périple de plusieurs mois en 1999 : l’Égypte.

 

Bien sûr tout n’est pas rose en voyage, mais là, en Égypte, j’ai accumulé les arnaques et les mauvaises rencontres.

 

Voici donc mon ressenti et les raisons pour lesquelles je n’ai pas aimé l’Égypte.

 


Le contexte

En 1999 le pays était sûr (sauf les rives du Nil entre Le Caire et Louxor), j’avais derrière moi une dizaine de pays visités depuis plusieurs mois : de la Thaïlande à l’Égypte en passant par l’Inde, le moyen orient et le proche orient. Une précision, ceci ne reflète que mon ressenti lors de mon passage en 1999.

 

Bienvenue en Egypte!

A Dahab

Dahab est une petite ville du Sinaï, au bord de la mer Rouge. C’est la première ville que j’ai visité en Egypte, depuis la Jordanie, et c’est ici que mes déboires commencent…

 

Quand on va au restaurant à Dahab, on comprend vite qu’il faut vérifier la note, compter ce que l’on commande, recompter la monnaie rendue. A chaque fois j’ai dû refaire ces actions, sinon c’était arnaque garantie et prix gonflés, que c’est fatiguant…

 

 

Une fois je commande juste une bière d’une marque X à 6 livres égyptiennes, le serveur revient avec une autre bière de marque Y, décapsulée, et me demande 10 livres. Je lui demande pourquoi il m’en ramène une différente que celle commandée, il me répond qu’il n’en avait plus et qu’il a dû chercher celle-là dans une épicerie, je lui réponds qu’il n’aurait pas dû la décapsuler car je n’en veux pas et je m’en vais, le laissant avec sa bière décapsulée, tant pis pour lui. Comment forcer une vente !

 

 

Mais le pompon c’est la fois où je sors d’un resto après un déjeuner, il est vers 14h. A la sortie, un rabatteur (ou le proprio ?) d’un autre resto me voit et me demande si je veux manger chez lui en me tendant un menu, je souris en lui disant que je suis rassasié, que je viens de manger, que je sors d’un resto (il m’avait vu sortir de ce resto) et là c’est l’incompréhension : il gueule et m’insulte en arabe et crache par terre, j’ai rien compris, je me casse, dégouté, la goutte qui fait déborder le vase, adieu Dahab.

 

Le corail à fleur d’eau à Dahab

A Louxor

On va à Louxor pour le Nil et pour ses temples magnifiques.

 

Le plus fatiguant fut de repousser les mecs dans les temples qui voulaient me prendre en photo ou me montrer quelque chose contre un bakchich. Une fois je dis au mec qui veut me prendre en photo devant un temple : « Ok mais pas de bakchich !? », il me fait « non » mais dès qu’il me rend l’appareil photo il me dit « bakchich ? » en tendant la main. Là je me barre sans rien dire.

 

Une balade au coucher du soleil au bord du Nil, c’est subir sans cesse les rabatteurs de felouque, plus ou moins insistants, plus ou moins agressifs.

 

A Hurghada

Hurghada, en 1999, était une ville en chantier, ça bétonnait à tout va. La ville n’était pas attractive. Si vous ne plongez pas, pas la peine d’y aller.

Les personnes qui ont lu mon article sur mes anecdotes de voyage reconnaitront cette histoire malheureusement vraie...

Je suis sur une plage, assis sur le sable, à regarder la mer Rouge, un mec m’aborde. Surprise, il n’a rien à me vendre ou à me demander il veut juste discuter. La discussion est cool, il est sympa, il me parle qu’il rêve d’aller vivre en France, comme beaucoup de personnes rencontrées dans d’autres pays, jusque-là, rien d’inhabituel. Il me parle de sa vie et me parle de sa petite amie, je lui pose des questions et là il me sort qu’elle a 8 ans ! Il me dit qu’il couche avec une gamine de 8 ans, j’ai devant moi un pédophile ! Je suis interloqué et lui fait remarquer que c’est une enfant et là il me répond que comme elle est grosse, elle a des formes, c’est comme si il était avec une femme, je me casse…

 

Au Caire

Et pour terminer en beauté, voici la dernière arnaque dont j’ai été victime.

Je devais prendre un billet d’avion pour Paris car je n’avais plus assez d’argent pour rester plus longtemps en Egypte, au bout de plus de 9 mois de voyage, mon capital était à sec.

Donc je fais la tournée des agences de voyage du Caire et j’en trouve une qui me propose un billet intéressant. Pendant la transaction il y a le patron et une employée, je paie cash, je donne la somme en billets et là comme par enchantement ils me disent qu'il n'y a pas le compte, il semblerait que j’ai oublié un billet (alors que j’avais recompté plusieurs fois). Je leur dis que j’ai donné la somme exacte et ils recomptent devant moi, je ne sais pas comment ils ont fait mais un billet a disparu. J’essaie de batailler un peu, je n’aime pas me faire avoir mais ils n’en démordent pas, je finis par abdiquer, j’en ai marre, je cède et me casse, dégouté.

Décidément, jusqu’au bout ils m’auront usé…

 

Le vieux Caire

Au temple de Louxor


Peut-être était-ce à cause du tourisme de masse, en tout cas je me suis senti un portefeuille sur pattes, que je n’étais là que pour distribuer des billets, et pourtant j’étais loin d’être habillé en touriste friqué, au contraire… Que c’est épuisant de  devoir tout vérifier, d’être sur le qui-vive, moi qui pensais que j’avais visité le pire pays en la matière : l’Inde, j’étais loin du compte. Dommage car le pays a tant à offrir et tous les égyptiens ne sont pas à mettre dans le même sac, j'en ai rencontré des très sympas. Depuis 1999, je n’ai pas visité un pays semblable.

 

 Et pour ne pas finir sur une note négative, voici ce que j’ai aimé dans ce pays :

 

-les vestiges archéologiques: les temples, le patrimoine culturel unique au monde comme les pyramides, le sphinx. C’est pour toutes ces merveilles que l’on vient en Egypte et là on n’est pas déçu.

 

-le musée du Caire: il est tellement riche que j’y suis allé 2 fois pour tout voir.

 

 

-les fonds marins de la Mer Rouge, on croirait plonger dans un aquarium, j’y resterais des heures !

 

 

-le vieux Caire vaut le détour avec les mosquées et le souk khan al khalili.

 

 

-le trajet en train du Caire jusqu’à Louxor en longeant le Nil: c’est l’Egypte rurale, non touristique.

 

 

-le spectacle des danses soufies: c’est un de mes meilleurs souvenirs de voyage, ces danses mystiques pratiquées par les derviches tourneurs sont impressionnantes.

 

 

Et si je n’avais pas dû rentrer plus tôt je serais bien allé vers Abou Simbel, le désert blanc, les plages de Méditerranée ou encore Alexandrie.

 

Voilà donc pourquoi je garde un mauvais souvenir de l’Egypte. Attention, je ne dis pas qu’il ne faut pas visiter ce pays, j’explique juste les raisons pour lesquelles je n’ai pas aimé le visiter, ce qui m’a gâché le voyage. Bien sûr chacun aura sa propre expérience.

 

Peut-être devrais-je y retourner? N’hésitez pas à me donner votre propre ressenti.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 6
  • #1

    Sab (mercredi, 22 mars 2017 22:55)

    Je n'étais déjà pas du tout attirée par ce pays...

  • #2

    selamat jalan (jeudi, 23 mars 2017 08:24)

    Je sais mais c'est dommage pour ce pays car c'est tellement beau et riche culturellement, ils gâchent tout...

  • #3

    Maxime (jeudi, 23 mars 2017 22:19)

    C'est dommage pour le mauvais accueil que vous avez eu, après il y a une énorme richesse culturelle et historique qu'il faut passer au dessus de l'accueil. Dommage aussi que l'article soit court aussi je m'attendais à lire et voir plus de chose.

    Sinon j'aime beaucoup votre blog, continuez comme ça !

  • #4

    selamat jalan (vendredi, 24 mars 2017 08:30)

    Merci Maxime, oui c'est dommage le mauvais accueil, j'avoue que ça m'a été difficile de passer au dessus du harcèlement car c'était quasi constant, tous les jours, ça gâche les merveilles que l'on voit.
    Merci!

  • #5

    Momo (jeudi, 02 novembre 2017 15:07)

    Me revoilà :D J'aime bien ton blog, il est original et je découvre que tu as pas mal baroudé en fait. Je ne suis jamais allé en Égypte mais franchement je peux comprendre que ce soit éreintant d'être sans arrêt interpellé pour quémander où alors se faire arnaquer... Mais bon moi si je devais y aller et bien ça serait surtout pour découvrir l'histoire de l'Égypte antique, il reste encore tellement de choses à élucider et ça m'a toujours intrigué. Le savoir amené par cette civilisation est tout simplement stupéfiant : l'architecture des constructions, les mathématiques, la médecine, la production agricole, la construction des bateaux et aussi la littérature par les parchemins et tant d'autres choses me font rêver ! J'espère m'y rendre un jour juste pour découvrir l’Égypte autrement que par des documentaires !

  • #6

    selamat jalan (vendredi, 03 novembre 2017 09:02)

    Bonjour momo,
    Tout le monde va en Égypte pour découvrir le patrimoine historique incroyable de ce pays, moi le premier. Mais entre ce que l'on imagine du pays et la réalité sur place, il y a parfois un fossé. Je n'ai qu'un conseil, allez-y pour vous faire votre propre opinion, sans arrières pensées, le pays est magnifique.