Une escapade à Porto

Porto est la deuxième ville du Portugal, sur un coup de tête, nous y sommes allés pour notre sixième venue dans ce pays.

 

Nous ne connaissions pas cette ville qui nous a bien charmé, où nous avons passé de très bons moments, assez différente de sa grande sœur Lisbonne.

 

 

Nous y sommes restés 6 jours en mars 2022 mais nous y serions bien restés deux jours de plus pour prendre le train dans la vallée du Douro ou encore aller au quartier d’Afurada, au bord du Douro.


Compte rendu d’un séjour à Porto

Contexte

Nous nous sommes décidés 10 jours avant le début de notre semaine de vacances. A l’origine nous devions faire un roadtrip du côté du Pays Basque sud (côté espagnol), mais la forte hausse du carburant (entre 2€ et 2.50 le litre), une météo pas très favorable et des billets pour Porto très peu chers (60€ pour 2 A/R) nous ont motivé à partir profiter des plaisirs d’une ville portugaise, dans un contexte de guerre en Ukraine et de deux ans de pandémie COVID. Nous n’avons pas regretté, nous avons pris beaucoup de plaisir dans cette belle ville accueillante, une belle parenthèse dans un contexte morose.

Transport

Nous avons pris le tram pour Foz do Douro, le métro depuis l’aéroport pour rejoindre le centre-ville et pour aller à Matosinhos, un bus de nuit (le 3M) pour nous rendre tôt le matin à l’aéroport. Sinon nous avons tout fait à pied car la ville est assez petite pour la sillonner en marchant, en plus nous adorons ça. Nous avons marché entre 17 et 25 kilomètres suivant les jours, de quoi éliminer les bons repas et les verres de vin et de bière !

Porto en quelques mots

Miradouro

Comme Lisbonne, la ville est posée sur des collines, donc ça monte et ça descend et il y a des miradouros pour contempler la ville d’en haut, sous différents angles : le miradouro da Vitoria, le miradouro du jardim do Morro, le miradouro depuis le monastère da Serra do Pilar, la vue depuis le haut du pont Dom Luis I, la vue depuis le jardin do Palacio de Cristal et enfin la vue depuis les quais du Douro à Ribeira et à Vila Nova de Gaia.

La vue depuis Vila Nova de Gaia

Sur le Douro 

depuis Foz do Douro


Le centre historique de Ribeira

Le vin

Il y a le vin de Porto et le vin de la vallée du Douro. Nous qui habitons à Bordeaux, nous aimons le vin et j’avoue que le vin du Douro « tinto » (le rouge) est très bon, nous en avons bu lors de plusieurs repas. Nous n’avons pas gouté le rosé, le blanc et le « verde ».

Mais le vin de Porto est plus connu et plus complexe qu’il n’y parait. Avant d’aller à Porto, je pensais que ce n’était qu’un apéritif mais en fait, c’est comme le vin, on peut en boire lors de repas, en dehors des repas, en entrée, au dessert, … suivant le vin que l’on a. Il y a du blanc et du rouge, du Tawny, du Ruby, du 20 ans d’âge, du 30 ans, du 40 ans, les « reservas », du vintage, du LBV (Late Bottled Vintage).

 

En tout cas, la visite d’une cave et une dégustation sont quasi obligatoires pour connaitre toutes les subtilités de ce vin.

Les ponts

Six ponts enjambent le Douro, le pont Arrabida, le pont Maria Pia, le pont Sao Joao, le pont du Freixo, le pont Infante Dom Henrique et le plus célèbre le pont Dom Luis Ier, celui que tout visiteur se doit d’emprunter pour rejoindre Vila Nova de Gaia et pour avoir de belles vues sur la ville. La « croisière des 6 ponts » est une des attractions touristiques la plus populaire à Porto. 

Francesinha

La spécialité de Porto, une sorte de croque-monsieur amélioré avec du pain de mie, de la saucisse, du jambon, de la viande de bœuf, recouvert de fromage fondu et d’une sauce à base de tomate, bière et piment. Et un œuf sur le dessus accompagné de frites si on veut, nous en avons mangé deux fois, on a bien aimé ! 


Visite des caves et dégustation de vin de Porto

On a aimé

Nous avons bien aimé cette ville, belle, à taille humaine, nous avons aimé marcher dans ses rues et ruelles, sans plan, à nous perdre intentionnellement, grimper ses escaliers, la contempler depuis ses miradouro ou depuis les bords du Douro. Mais à chaque visite au Portugal, nous avons aimé la cuisine locale, ainsi que l’accueil multilingue et la gentillesse des portugais.

 

La visite d’une cave est pour nous un incontournable, pour mieux connaitre et pour bien déguster ce vin plus complexe qu’il n’y parait au premier abord.  Nous avons choisi une cave familiale et à taille humaine, nous avons adoré.

 

 

Nous recommandons vivement la balade en bord d’océan, entre Matosinhos et Foz do Douro, deux quartiers de Porto. Nous avons pris le métro jusqu’à Matosinhos, nous y avons mangé puis nous avons rejoins Foz do Douro, à l’embouchure du Douro, en longeant une côte rocheuse et des plages de sable fin avec un océan furieux et houleux, une belle balade vivifiante ! A Foz do Douro, soit vous prenez le tram, soit vous prenez le bus 500 pour rejoindre le centre-ville de Porto.

On a moins aimé

Malheureusement, le temps ne fut pas trop de la partie, mais ça on n’y peut rien. Le temps a alterné entre éclaircies, passages nuageux et parfois belles averses, avec pas mal de vent et des températures fraiches. Nous n’avons pas eu de chance car certaines personnes nous ont dit qu’ils avaient eu deux mois de grand beau temps juste avant…

 

Mais en fait, le seul vrai bémol est l’état déplorable de certaines maisons, délabrées, à l’abandon, ça jure dans une ville belle et touristique.

Nos bonnes adresses

Nous avons voulu éviter au maximum les adresses à touristes, et comme à chaque venue au Portugal, nous avons très bien mangé. Voici les adresses que nous avons « visité », nous n’avons pas été déçu :

Cave Quinta dos Corvos

Nous voulions visiter une cave familiale et à taille humaine, nous recommandons celle-ci, leur vin est très bon, la visite est sympa, ainsi que notre guide Linda.

Restaurant Cais à Doca à Matosinhos

Nous nous sommes régalés de bons fruits de mer dans ce petit resto de Matosinhos, avec en plus un accueil souriant et des petits prix !

Picota/ café Sao Nicolau à Porto

Nous voulions éviter les restos à touristes des quais de Ribeira, nous avons trouvé ce petit resto plein de locaux juste à côté de Ribeira, avec une bonne cuisine, des prix doux et un bon accueil, nous y avons mangé à deux reprises.

Restaurant O Caraças à Porto

Nous y sommes allés un midi, il n’y a que deux plats du jour (poisson et viande), excellents, nous nous sommes régalés.

Restaurant Pedro dos Frangos à Porto

Nous y sommes allés deux fois, pour manger de bons plats typiques, dans une bonne ambiance.

L’océan entre Matosinhos et Foz do Douro 

une des belles églises de Porto, la capela das Almas


Les belles façades au bord du Douro

Café Embaixador à Porto

Leur francesinha est très bonne, ainsi que leur sangria !

Café Santiago à Porto

En parlant de francesinha, la spécialité de Porto, cette adresse est réputée comme être celle où on mange la meilleure, je confirme, elle est très bonne !

Bar / restaurant Bohemia Cais 244 à Vila Nova de Gaia

Un bar/ restaurant sympa sur les quais de Vila Nova, tenu par une famille de français, où nous avons dégusté du bon Porto. Nous y sommes allés par hasard, l’accueil est très sympa.

Confeitaria dos Clerigos à Porto

Nous y sommes allés deux fois pour y prendre notre petit dej typique (bifanas, sandwich à l’omelette), bon accueil et petits prix.

Bacchus Vini à Porto

Sur les quais de Ribeira, pas loin du pont Dom Luis I, nous y sommes allés à deux reprises, la première fois pour faire une dégustation de vins de Porto, la seconde pour y boire un verre d’un excellent vin de Porto, tout ça avec une belle vue. Le personnel (ou proprios) trilingue est incollable et passionné par le vin de Porto, une très bonne adresse !

Adega sport bar à Porto

Si vous voulez voir du sport dans un pub, c’est là qu’il faut aller. Nous nous y sommes réfugiés par temps de pluie, pour regarder le match Porto Lyon, bonne ambiance, bons snacks et burgers, grand choix de bières à petit prix (3€ la pinte de Super Bock !).

« The worst tour »

Un tour original, très intéressant, hors des sentiers battus, nous avons sillonné une partie de la ville où nous ne serions pas allés.  Notre guide, Pedro, fut excellent, un passionné de sa ville, très cultivé et sympa. 


Quelques spécialités du coin

Et la francesinha

Porto by night, depuis le pont Dom Luis Ier

Voici donc le compte rendu de notre séjour de quelques jours à Porto, une belle découverte, une belle ville et pour nous, une belle parenthèse dans un contexte mondial morose et anxiogène. N’hésitez pas à y aller si l’occasion ou l’envie se présente. Et si un séjour à Lisbonne vous tente, c'est ici pour lire mon article sur cette belle ville.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0