Vivre en Charente maritime

La Charente maritime est un département français situé sur la côte atlantique.

C’est une grande destination touristique, pour d’excellentes raisons, il y a beaucoup d’endroits à découvrir et d’activités à faire. 

 

Après avoir quitté ma gironde natale et vécu dans le Berry et en Savoie, j’y ai posé mes valises et j’y vis depuis maintenant un peu plus de 10 ans.

J’ai eu le temps d’en faire le tour pour dénicher quelques lieux qui m’ont particulièrement plu.

 

Bienvenue en terre charentaise, à la découverte de mes lieux favoris dans mon département d’adoption.

 


Saint Georges de Didonne

Petite ville au sud de Royan, on y trouve de belles plages cernées de falaises et donnant sur l’estuaire de la Gironde, il y règne une ambiance de vacances, de station balnéaire sous les pins.

 

J’adore marcher sur ses plages, en ramassant du bois flotté l’hiver (pour moi c’est le meilleur endroit pour ça !).

 

Brouage

Un village fortifié  aux rues pavées, entouré par les marais, il faut imaginer que le village était autrefois entouré par la mer. Le village est sur la liste des plus beaux villages de France et le village de naissance de Samuel de Champlain, fondateur de Québec, d’où les quelques boutiques québécoises dans la cité.

 

En tout cas  je ne me lasse pas d’y faire un tour de temps en temps.

 

 Et pour ceux qui aiment les voyages, allez à la librairie « Des livres, des auteurs » tenue par Stéphane et Annie.


Les fortifications de Brouage

L’ile Madame

C’est une petite ile au large de Port des Barques, on en fait vite le tour, elle est photogénique avec ses carrelets, ses falaises, ses parcs à huitres à marée basse, elle offre de belles vues sur la côte et les iles autour. Mais ce que j’aime particulièrement, ce qui lui donne son charme,  c’est qu’on y accède seulement à marée basse, par la passe aux bœufs. Quand vous y allez, regardez bien les horaires des marées et surveillez bien la montée de la mer, elle monte vite, beaucoup se sont fait avoir ! Il faut attendre la prochaine marée basse pour quitter l’ile.

l’ile madame


Talmont sur Gironde

A juste raison un des plus beaux villages de France, au bord de l’estuaire de la Gironde. C’est un petit village piéton (obligé de se garer dans un grand parking payant), posé sur une presqu’ile, avec ses ruelles étroites et  ses maisons typiques blanches et basses, mais l’édifice le plus connu est l’église posée sur une falaise qui domine l’estuaire. D’ailleurs cette église est menacée par l’érosion de la falaise. J’aime bien m’y rendre de temps en temps, hors saison.

 

La côte sauvage

Cette côte  longue d’une vingtaine de kilomètres me rappelle les plages landaises et celles du Médoc avec d’un côté l’océan dans toute sa puissance et de l’autre une belle pinède à perte de vue. En plus, pour les surfeurs, les vagues y sont puissantes par rapport aux spots d’Oléron. A l’extrémité  sud de cette côte se trouvent le beau phare de la Coubre et la baie de Bonne Anse, un coin que j’aime beaucoup. J’aimerais bien visiter le phare de Cordouan planté en plein milieu de l’entrée de l’estuaire de la Gironde.

L'église de Talmont

La côte Sauvage

La Rochelle

C’est une ville jeune, dynamique, étudiante, c’est ici qu’on vient faire la fête, ça bouge.

 

La ville ne manque pas de charme avec son vieux port, le quartier « norvégien » avec ses maisons colorées, le port des Minimes, l’aquarium et le célèbre festival des Francos,…

 

L’Ile d’Aix

Une petite ile au large de la presqu’ile de Fouras. On s’y rend en bac depuis la pointe de la fumée à Fouras, il n’y a pas de voiture sur l’ile, on s’y déplace à pied ou en vélo. Ce lieu a un charme fou, des plages  à différentes ambiances (océanes ou méditerranéennes), un petit village, des fortifications, un phare.

Ambiance méditerranéenne sur l’ile d’Aix

Le célèbre Fort Boyard

La Cotinière

C’est le port de pêche d’Oléron et de Charente Maritime avec ses gros bateaux de pêche et ses mouettes !

 

L’été on achète des fruits de mer dans les stands en face du port en début de soirée puis on les mange sur la plage, c’est un peu notre tradition chaque année.

 

Bien sûr, il n’y a pas que la Cotinière à voir sur Oléron, vous avez l’embarras du choix avec le phare de Chassiron au bout de l’ile, les innombrables plages et spots de surf (Saint Trojan, Les Huttes, Vertbois, Les Alassins, Grand Village,… ), Le Château d’Oléron, Boyardville, la forêt des Saumonards,…

Le port de La Cotinière


Session de surf sur Oléron

Cabanes colorées au Château D’Oléron

La Flotte en Ré

Ce petit village de l’ile de Ré est à voir absolument car niché autour d’un petit port. Les ruelles sont encombrées de roses trémières en saison et les maisons y sont typiques, basses, blanches, avec des volets colorés en bleu ou vert. Elle est un peu dans l’ombre de la grande sœur Saint Martin de Ré. Toute l’ile de Ré mérite une visite !

 

Fouras

C’est ici que j’habite depuis un an. Fouras est une petite station balnéaire qui dort l’hiver et revit aux beaux jours. Du fait que l’on soit sur une presqu’ile, l’océan n’est jamais très loin. Il y a plusieurs plages : la nord, la sud, la grande plage, l’Espérance, elles ont chacune leur charme. Le fort domine la grande plage (la vue y est superbe), le casino avec son restaurant et son cinéma attire les joueurs, les gourmets et les cinéphiles. Le front de mer et la rue semi piétonne de la Halle sont les lieux les plus fréquentés avec les plages.

 

 

 J’adore vivre à Fouras, on y respire un bon air venu du large, l’été on s’y sent en vacances dès qu’on rentre chez soi et l’hiver on a l’océan et le calme rien que pour nous. Quand les conditions sont là, c’est un superbe terrain de jeu pour ceux qui font du kite, du windsurf, du paddle (j’aimerais m’y essayer) ou encore du kayak de mer (ça me tente bien aussi). J’aime marcher le long du front de mer, en direction de fort « vasou », de la baie d’Yves ou de la pointe de la Fumée, la vue porte sur les iles (l’ile d’Oléron, l’ile Madame et l’ile d’Aix), de la côte sauvage jusqu’à l’ile de Ré dont on voit le pont par temps clair. Et que dire des magnifiques couchers de soleil qu’on a toute l’année  à 5 minutes à pied de la maison !

La grande plage de Fouras

Des pontons à carrelets qui font le charme de Fouras

Mes bonnes adresses

Petite précision : je ne suis pas payé pour passer de la pommade ou vanter une adresse, ceci ne reflète que mon ressenti basé sur mon expérience personnelle.

« L’Archipel » à Fouras

Pour moi, le meilleur restaurant de Fouras (mais je n’ai pas testé tous les restaurants à Fouras !), l’accueil est bon, le cadre sympa en bord de mer et la cuisine locale et créole est une valeur sûre, un délice ! Le cuisinier connait son métier, nous y allons régulièrement !

« Pizza’azzura » à Fouras

Je ne suis pas un grand fan des pizzas, mais celle-là sont excellentes, à pate fine et faites avec des produits frais. Nous adorons les déguster sur la plage au coucher du soleil. Commandez les en avance certains jours, il peut y avoir beaucoup d’attente.

« La Margelle » à Rochefort

Spécialistes de crêpes salées et sucrées, pour manger original sur Rochefort, c’est une adresse fiable, nous y allons de temps en temps avec plaisir, la qualité est toujours au rendez-vous.

« Oliver’s Cook » au port de plaisance de Rochefort

Envie de moules ? C’est une adresse sympa au port de plaisance, qui n’ouvre qu’entre mai et septembre. Il y a les 3 classiques : marinière, forestière (aux champignons et lardons)  et Rakham le rouge (au poivrons et chorizo) et chaque soir il y a une « moule du jour ».

La boulangerie pâtisserie « Conrad » à Fouras

Ils font un très bon pain et de très bonnes pâtisseries: la tarte « fourasine » (ma favorite) , la tarte « littorale » et le  « fort boyard » par exemple, il y a la queue le dimanche matin !

La fromagerie « Chez moi » à Fouras

Amoureux des fromages, c’est l’adresse ! De très bons conseils et un grand choix d’excellents fromages venant de tous horizons.

« La nouvelle Table du grand goule » à Echillais

C’est une valeur sûre, la cuisine est de qualité et l’accueil est excellent. Nous y avons fait le repas de notre mariage (à leur ancienne adresse).

 

Et d’après ma femme qui a eu la chance de tester plus de restaurants à Fouras, le restaurant du Galet bleu et le restaurant du casino valent aussi le détour. Ainsi que le stand d’excellents plats à emporter vietnamiens  Andi  sous les halles de Fouras.

Coucher de soleil à Fouras

Quelques spécialités

les cagouilles à la charentaise

C’est le nom que donnent les charentais aux escargots et c’est aussi une bonne spécialité, n’hésitez pas à y gouter si vous ne connaissez pas.

la jonchée

C’est un fromage très frais fait à partir de lait caillé de vache, brebis ou chèvre. Il repose sur une petite natte de jonc d’où son nom. Ma femme en raffole, le fromager de Fouras en vend de très bonnes.

le pineau

Qui ne connait pas le pineau ? C’est un apéritif régional (produit autour de Cognac) blanc ou rouge plus ou moins vieilli en fût,  à base de raisin et de cognac, il fait l’objet d’une AOC. A déguster frais.

la bière des Naufrageurs

C’est ma bière locale favorite (avec la Bercloise), la brasserie se trouve à Saint-Georges-D’oléron pour une vente en directe et on la trouve dans certaines grandes surfaces.

la galette de Beurlay

Ce sont des galettes charentaises nature ou fourrées fabriquées par la biscuiterie du village de Beurlay (situé entre Rochefort et Saintes).

les huitres

Même si je suis chauvin et que je préfère celles du Bassin d’Arcachon, les huitres « Marennes/ Oléron » sont très bonnes et sont réputées.

l’éclade de moules

Je ne connaissais pas avant d’arriver dans la région, j’adore, je participe à des éclades tous les étés, celles du club de foot de Port des Barques sont excellentes (il y en a une en juillet et une en aout). On cuit des moules disposées sur une plaque en bois, en brulant des sarments ou des aiguilles de pin au-dessus, ce qui donne un gout particulier.

le cognac

Qui ne connait pas ce digestif  mondialement connu ? Sa production se fait majoritairement dans les deux Charentes. Personnellement je ne suis pas fan.

Pique-nique de fruits de mer sur la plage de La Cotinière

Eclade de moules

 

Prêtes à déguster

 

Bien sûr, pour mieux en profiter, mieux vaut  visiter la région hors vacances scolaires, vous ne serez pas seul en pleine saison, attention à la saturation sur certains sites !

 

J’entends déjà certains charentais vanter tel ou tel endroit non cité, je ne peux pas tous les mettre, j’aurais pu rajouter Royan, Chatelaillon, Saint Martin de Ré,  Port des Barques, La Palmyre, Ronce-les bains, Meschers sur Gironde,… je n’ai mis que mes lieux favoris, à vous d’ajouter les vôtres et de les partager, à vos plumes !

 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Linda (jeudi, 02 août 2018 15:51)

    Juste une petite correction concernant la Rochelle.Le quartier norwegien (le Gabut) est danois en honneur de longues relations commerciales.Il existait même un consulat honoraire du Danemark à la Rochelle

  • #2

    selamat jalan (jeudi, 02 août 2018 19:02)

    Super, merci pour la précision, moi je l'appelle le quartier norvégien car là bas les maisons sont colorées ainsi, mais je ne connaissais pas la vrai histoire du lieu!