Cartes postales de Singapour

C’est un article un peu particulier cette fois car il y a plus de photos que de texte.  

 

En effet, je résume mon court séjour à Singapour en photos légendées qui expriment  mon ressenti sur cette ville/ état.

 

En deux jours je n’ai fait que survoler cette ville à l’ambiance particulière, voici des cartes postales de Singapour .


C’est un article un peu particulier cette fois car il y a plus de photos que de texte.    Je résume mes 2 jours passés à Singapour en photos légendées qui expriment  mon ressenti sur cette ville/ état. En deux jours je n’ai fait que survoler cette ville à l’ambiance particulière. Singapour est pour moi un lieu à part, une sorte d'ovni en Asie du Sud Est, une ville cosmopolite, policée, très chère, où l'argent règne en maitre, tout en mélangeant l'ancien et le moderne, le béton et la nature.

Bonne visite en image.

« La peine de mort pour les trafiquants de drogue » écrit en rouge : dans l’avion, pour l’immigration, sans avoir posé le pied à Singapour, ça donne le ton !


L’aéroport

C'est la première chose que j’ai vu de Singapour, il est grand, beau et moderne, un des plus efficaces du monde et une plaque tournante de l’Asie. Dés l'aéroport on a eu droit à la politesse et au sourire singapourien, en particulier de la part des douaniers et du personnel de sécurité, on se sent bien accueilli.

Des destinations qui me font rêver, pas vous ?

Un bel aéroport


Le MRT

C’est le métro de Singapour, qui est très pratique pour se déplacer dans la ville. Une particularité : il est propre, sûr, moderne et attention aux amendes ! Des bandes sonores demandent de signaler aux autorités les personnes louches… Et une chose que vous ne verrez jamais en France, les gens sont disciplinés pour sortir ou entrer dans le wagon. Et comme partout dans le monde, les yeux sont rivés sur le portable.

Ah ce sacré portable!

Les interdits du MRT


Le quartier des affaires (Central Business District)

Je me suis retrouvé dans le quartier des affaires à l’heure du déjeuner, c’est assez insolite et dépaysant pour moi de me retrouver dans une marée humaine/ fourmilière  d’hommes et femmes d’affaires en costard cravate ou tailleur, moi qui était habillé en bermuda/ t-shirt ! Ce n'est pas mon monde, je n'aime pas cet environnement artificiel et matérialiste, j'ai eu ma dose.

La skyline by night

Garden by the Bay

Un parc verdoyant artificiel et assez futuriste en plein centre ville de Singapour, ce jardin de 100 hectares englobe deux dômes ("flower dome" et "cloud forest dome") et des structures en forme d'arbres, les "supertrees". Si vous voulez un peu échapper à la ville et profiter de la verdure.

Trois "supertrees" dans garden by the bay

La luxuriance de la végétation tropicale


La démesure

Singapour est pour moi la ville de la démesure, de la surenchère, autant dans le paysage urbain que dans la mentalité policée ou encore la course frénétique au pognon... Et c'est aussi la démesure dans les prix, c'est le pays le plus cher que j'ai visité en Asie du Sud Est, et de loin.

Des immeubles aux balcons "jungle"

Marina Bay Sands, une sorte de bateau sur 3 tours...


Chinatown

J'ai été surpris de voir que la rue piétonne de Chinatown est dédiée au boutiques de souvenirs et autres salons de massage, mais heureusement il y a aussi les temples et les belles façades de maisons dans d'autres rues.

La rue "shopping" de Chinatown


Une des innombrables belles façades de Chinatown


Kampong Glam

C'est un quartier qui est habité par des malais et des commerçants musulmans originaires du Moyen Orient. Les rues les plus célèbres sont Arab Street et Haji Lane. Si vous voulez fumer la chicha  ou manger malais,  turc ou encore indonésien, c'est ici qu'il faut aller.


Little India

 

Comme son nom l'indique c'est le quartier indien, on y a mangé un très bon chicken massala et on a visité un beau temple hindou. Mais ne vous attendez pas à retrouver l'ambiance si particulière de l'Inde, ici c'est une version propre et aseptisée.

Et pour faire du shopping, allez au Mustafa Centre.

La cuisine

 

Comme Singapour a une population très variée, on le retrouve dans la cuisine qui est aussi très variée, on peut manger de tout : chinois, indien, italien, malais, français, indonésien, thaï, coréen, japonais,...  Je me suis régalé !

Pour manger moins cher, il faut aller dans les "food court".

"dumpings" chinois

"chicken masala" indien


Brochettes satay

Délicieux "lalas"


La religion

 

Singapour est un "melting pot" de population et donc de religion, il y a des temples hindous, des temples chinois, des mosquées, des églises et des temples bouddhistes, j'ai rarement vu ça ailleurs dans le monde.



Les tags

J'adore les beaux tags et il y en a à Singapour, par contre ils sont voulus et non « sauvages », ce sont de véritables œuvres d’art.

Little India

Chinatown


Haji lane


Voici mon ressenti résumé en quelques photos, bien sûr cela ne reflète que ce que j’ai visité en 2 jours, c’est-à-dire une partie de Singapour. Il faudrait beaucoup plus de temps pour voir toutes les facettes de ce petit état, avec plus de temps je serais bien allé à Pulau Ubin ou encore dans la réserve naturelle du centre de l'ile de Singapour. En tout cas j'ai été content de voir une partie de cette ville/ état, je ne regrette pas ma visite. Un grand merci à notre hôte et guide Titouan et à notre super guide Chloé, qui nous ont éclairé sur la ville et sur la vie à Singapour !

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Sab (samedi, 14 janvier 2017 08:20)

    Ça donne envie d'y aller car très diversifié ! On a même regarder les tarifs des vols !

  • #2

    selamat jalan (dimanche, 15 janvier 2017 12:47)

    Je suis sûr que ça vous plairait! Les billets ne sont pas chers en plus.